mercredi 11 décembre 2013

"Un état d’esprit positif t’aide non seulement à imaginer ce que tu veux être, mais t’aide aussi à le devenir." Wally Amos

Morosité.
ça résume bien la chose (à savoir mon état depuis quelques temps). Morose et négative vis-à-vis de tout. Je me suis même amusée à me découper le bras de façon très légère (ma lame est totalement émoussée et chose surprenante, j'ai eu peur d'aller loin) et au final ça ne me sert vraiment plus à rien. ça pourrait paraître bien mais en fait ça m'enlève une béquille.

Et bref, jusqu'à récemment, je savais pas quoi faire pour sortir de ça, je m'énervais et tout me semblait sans espoir, j'avais comme qui dirait l'impression d'un gros retour en arrière vers une époque que je n'avais pas très envie de voir à nouveau. 
Je voulais partir, pas forcément dans un monde existant mais ailleurs (je crois que ça se voyait un peu dans ma page d'écriture automatique -c'est génial ce truc- quotidienne qui commençait toujours par "il faudrait partir")(ou quelque chose dans cet ordre d'idée). Et cette idée ne m'a pas quittée, je me sens emprisonnée. Ou comme si on essayait de m'emprisonner. Je sais pas. Je me sens morose (j'adore ce mot à un point)(ça en devient étrange).

Mais, détrompe-toi, cet article ne sera pas totalement dépressif (essaye un peu d'écrire un truc triste avec du Kyary Pamyu Pamyu dans les oreilles)(c'est ma lubie du moment) !
Non, tout ça pour dire que j'ai décidé de chercher le positif. Même s'il ne s'impose pas à moi directement et que parfois je vis juste une journée de cours plutôt longe et monotone voir triste. Du coup, j'ai décidé de noter une chose positive (ou plus) par jour.
On dirait que ça sert à rien mais j'espère réussir à changer (un peu) ma façon de voir les choses et les situations.

La personne la plus mignonne et dingue du monde

2 commentaires: